Münsingen est en berne

Ah l’automne, cette belle saison de l’année synonyme de feuilles rougissante jonchant le sol tout comme les joueurs de rink-hockey et leur sang sur les pistes extérieures du championnat LNB.

En effet, la LNB Jet a repris le bleu de chauffe (plutôt deux fois qu’une dans ce match d’ailleurs…) pour ce premier match de championnat 2019/2020 à Münsingen. Et deux interrogations primordiales dans toutes les têtes pour cette partie: Allons-nous voir du Tiki Taka? Et allons nous voir le t’es qui le TK? Et bien la réponse fût doublement non. Pas de beau jeu à l’horizon et pourtant avec un préau d’école en guise de piste, on s’attendait à voir des jeux. Et pas de Chef TK dans les parages, peut être encore trop Gmür pour l’occasion.

C’est un duel qui s’annonçait compliqué pour les genevois en terre bernoise au vu du peu de point engrangé chaque année sur ce terrain maudit. La première mi-temps est un empilement d’occasions ratées et de maladresse des deux équipes. Le soleil pique les yeux en cet après midi mais la jouerie également. C’est donc sans surprise que la mi-temps s’achève sur le score de 0à0.

La deuxième période repart sur les mêmes bases et deux enjeux très similaires trottent dans les têtes des Jets. Ne pas trébucher pour y laisser sa peau en ne prenant pas les trois points et ne pas trébucher pour y laisser sa peau en ne prenant pas les trois points… de sutures.

Le tournant du match a lieu à la 27 ème minute lorsque Timothé Riotton effectue deux parades dont une magistrale sur un coup franc direct adverse. Non seulement les Jets parviennent à tuer la pénalité, mais ils vont faire mieux en inscrivant rapidement un but après celle-ci. Les romands peuvent compter sur la fougue de la jeunesse de leur nouveau joueur Yannis Pazos qui marque un fort premier joli but en LNB sur une passe décisive de Michael Sterchi.

Les Jets conservent leur courte avance grâce à une défense solide et un gardien impérial jusqu’à 5 minutes du terme. Effectivement, c’est le moment choisi par Münsingen pour égaliser sur une nouveau coup franc direct.

Agacé, les genevois refusent de capituler et Vincent Tinguely n’a pas besoin d’effets spéciaux pour redonner l’avantage à son équipe, deux minutes plus tard, avec une action de soliste dont il a le secret. Les Jets neutralisent les bernois durant les deux dernière minutes du match et empochent trois précieux points dans cette reprise.

Alors certes, le jeu n’a pas été exceptionnel, surtout en raison de la piste, mais les joueurs genevois auront fait preuve d’une belle rigueur défensive tout au long de la partie. Les Jets vont pouvoir savourer leur victoire pendant deux semaines, avant d’affronter Vordemwald le samedi 5 octobre à la Queue d’arve.

TvD

HC Münsingen Wölfe NLB 1 JET RC Genève LNB 2
GardienGardien
10 Rubin Lukas13 Riotton Timothé
JoueursJoueurs
8 Lanz Yannic (C)30 Sterchi Michael (C)
25 Schädeli Jonas3 Tinguely Vincent
28 Gottwald Andrin29 Von Däniken Thibault
96 Weber Lukas87 Matter Patrice
2 Cebulla Tobias Lukas2 Pazos Yannis
21 Schädeli David4 Iranzo Federico
 18 Teixeira Luis Ricardo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *