Match de coupe (gorge) pour les Jets à Thoune

Premier match de coupe dimanche dernier à Thoune pour les Jets. Et si les marionnettes font trois petits tours et puis s’en vont, les Jets en auront fait qu’un seul de tour avant d’être éliminé de la coupe suisse. Une défaite rédhibitoire sur le score de 4-1 dans un match longtemps incertain.

Tout avait commencé de la meilleure des manières pour les genevois lorsque Thibault von Dänikenni aux bernois, après seulement une minute de jeu, en déviant la balle sur le tir de son compère Paul Vielliard. Gros shoot + déviation, respect aux Jets qui ont voulu faire honneur à la tradition locale. Un départ canon dans cette rencontre qui va donner des ailes aux Jets, bien aidé par le Red Bull d’avant match. Les genevois rivalisent de belle manière avec leur adversaire dans cette première mi-temps. Timothé Riotton est intraitable dans ses buts, rendant fou les attaquants bernois les uns après les autres devenant ainsi, les fameux looney Thounes. Les Jets se procurent plusieurs occasions d’aggraver le score, dont une action de Sterchi et Vielliard. Évidemment, si les deux avaient marqué un second but , cela aurait fait Paul et Mic. Finalement, même malgré une situation de supériorité numérique pour Thoune, le score n’évoluera pas jusqu’à la mi-temps.

1à0 à la pause pour les Jets, c’est la soupe à la grimace dans les rangs bernois. Piqué au vif, ceux-ci vont mettre plus d’intensité et de pression en seconde mi-temps pour revenir rapidement au score. Ils devront patienter 7 minutes de plus avant d’enfin égaliser sur une reprise directe de l’inspecteur Diogo Go(gadget)mes. Euphoriques, les thounois vont profiter de la solide prestation artistique de Gian Rettemundugenou qui va s’écrouler pour la troisième fois en 22 secondes avant d’agoniser au sol. Heureusement, plus de peur que de mal puisqu’il va miraculeusement ressusciter à la vue du carton bleu brandi par l’arbitre à l’encontre d’un joueur Jet. Nous voilà donc rassurer pour lui. Cedrik Wagner va donc composer une magnifique symphonie sur le penalty qui s’ensuit en allumant en toute délicatesse la lucarne du portier genevois. Pire, le Wlakyrie trois minutes plus tard en transformant un coup franc direct donnant deux buts d’avance à son équipe.

Les Jets auront trois grosses chances de revenir à une longueur mais les thounois vont définitivement valider leur Rettenmuntada grâce à Patrick Kneubühldozzer qui récupère un shoot dans ses tibias pour aller tromper une dernière fois le portier genevois. Une courte défaite 4à1 pour les Jets qui auront longtemps fait douter le favori en montrant une sacré solidité défensive avant de céder dans la dernière partie du match. Fin de la coupe pour les Jets sont donc déjà tournés vers le prochain match de championnat le samedi 9 novembre à Genève contre Vordemwald White Sox.

Tvd

SC Thunerstern NLB – JET RC Genève LNB : 4 : 1 ( 0:1 , 4:0 )

GardiensGardien
1 Panagopulus Simos13 Riotton Timothé
10 Hostettler Andy 
JoueursJoueurs
4 Wagner Cedrik30 Sterchi Michael (C)
6 Kneubühl Patrick99 Vielliard Paul
7 Rettenmund Gian29 Von Däniken Thibault
8 Tommasi Fabio87 Matter Patrice
9 Gomes Diogo4 Iranzo Federico
19 Rettenmund Raphael (C)88 Portugal Cartagena Alfredo
77 Gempeler Gian74 Kouassi Alhonko
22 Walther Lukas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *